Kevin Table

kevin tableKévin Table est un danseur contemporain, vogue et electro depuis 2008. En 2013, il entre à à l’académie internationale de champs Danse et comédie de paris pour se former puis intègre la Compagnie 131. Il a notamment réaliser des performances ainsi que des photographies pour Kenzo, Hermès et Issey Miayeke.

 

Patric Sean Gee-Hou (The Ninja House)

Patric Sean Gee-Hou KuoPatric Kuo est un danseur, chorégraphe et professeur originaire de Sydney en Australie. Il vit et travaille actuellement à Paris, en France. Dès ses premiers souvenirs, Kuo a voulu divertir et a enrichi son travail par de nombreuses approches et différents styles tout au long de sa carrière.
En 2015, Kuo a chorégraphié le 150e anniversaire de HSBC à Londres, à Shanghai et à Hong Kong et, en 2016, il a interprété le rôle de danseur et soliste dans «Carmen Bizet» à l’Opéra de Sydney.

Après avoir déménagé à Paris en août 2016, Kuo a découvert le Ballet de Paris et a rejoint The Iconic House of Ninja. Il a commencé à s’entraîner dans The Old Way, le style de danse original Vogue, et sa nouvelle passion lui a ouvert de nombreuses opportunités en France, en travaillant avec Kenzo, Vogue New York, Chanel, Andrea Crews et en jouant dans Tennis Ball’s de Jacopo Miliani au Festival Do Disturb du Palais de Tokyo.

 

Nesk

logo-neskGraffeur professionnel à Lyon depuis 1995, l'artiste Nesk réalise des fresques murales à la bombe aérosol, avec croquis ou en improvisation sans aucune contrainte. Sa passion pour la typographie lui permet de réaliser des graffitis sophistiqués. Ses peintures murales sont réalisées dans des lieux désaffectés où les graffeurs sont souvent tolérés, lieux qu'il transforme en véritable laboratoire pour ses décorations graffiti. Diplomé d'école d'art, il intervient pour des ateliers graffiti pour adultes ou enfants, en milieu scolaire en lycée ou école, en MJC ou centre de loisirs, à partir de la maternelle.

 

Ignacio Avellino

igniacio AvellinoIgnacio Avellino est chercheur en IHM (Interaction–Homme Machine), actuellement postdoc à UPMC Sorbonne Université. Il a obtenu son titre de doctorant en Informatique en 2017 à l’université Paris Saclay, sous la direction de Michel Beaudouin-Lafon, de l’équipe ExSitu (dirigé par Wendy Mackay). Il s’intéresse aux questions relatives à la communication médiatisé par la technologie, son effet sur la communication interpersonnelle et à l’utilisation de la technologie pour moduler la communication.

 

Patric Sean Gee-Hou Kuo (KUO NINJA)

Patric KuoPatric Kuo est un danseur, chorégraphe et professeur originaire de Sydney en Australie. Il vit et travaille actuellement à Paris. Dès son plus jeune âge, Kuo a voulu divertir et toucher à de nombreuses approches et différent styles artistique au cours de sa carrière. En 2015, Kuo a chorégraphié le 150e anniversaire de HSBC à Londres, à Shanghai et à Hong Kong et, en 2016, s'est produit en tant que danseuse et soliste dans Carmen Bizet à l'Opéra de Sydney.

Après avoir déménagé à Paris en août 2016, Kuo a découvert le Ballet de Paris et a rejoint la Maison iconique de Ninja. Il a commencé à s'entraîner dans "The Old Way", le style de danse original de la mode, et sa nouvelle passion lui a ouvert de nombreuses opportunités en France, en travaillant avec Kenzo, Vogue New York, Chanel, Andrea Crews et en jouant dans "Tennis Ball" de Jacopo Miliani au Festival Do Disturb du Palais de Tokyo

 

Jacques-André Dupont

JA_BAMJacques-André Dupont est un artiste numérique travaillant entre Berlin et Lyon.
Il explore à travers ses oeuvres la relation entre tangible et invisible, technologie et nature.
Il utilise le medium "vidéo-mapping" dans les contextes de scénographies, installations et performances.
Intéressé par la pédagogie, il a donné des conférences sur le vidéo-mapping" à Berlin et a animé plusieurs ateliers d'art audiovisuel dans des écoles berlinoise.
En parallèle, il fait des recherches sur la relation entre corps et technologie à travers la forme artistique de la chorégraphie tactile.

 

HECTOR DI NAPOLI

Hector di napoli Hector Di Napoli est un vidéaste indépendant exerçant son activité principalement à Paris. Après une licence d’art du spectacle option cinéma à l’université de Strasbourg en 2013, il réalise plusieurs
courts-métrages, clips et oeuvres personnelles dont il assume le cadrage, le montage, l’étalonnage et le Sound-Design. En tant que vidéaste indépendant, il peut s’adapter à des environnements très divers, apportant son savoir faire tant sur les aspects techniques qu’artistiques. il est amené à travailler autant pour des artistes, des compagnies et des petites entreprises indépendantes que des grandes institutions publiques comme la Cour des Comptes et l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle (L’ENSCI), et des marques comme Giorgio Armani avec lesquelles il collabore régulièrement.

 

GREGOIRE BELLOT

Graphiste indépendant et enseignant, Grégoire Belot est diplômé de l’Ensad (Image imprimée — 2005) et également ingénieur ESTP (Travaux-Publics — 2000). Après un an à Kaboul en 2006 comme directeur artistique pour l’agence de publicité Altai-JWT Afghanistan, il s’installe à Paris et réalise des projets éditoriaux pour la mode et le luxe (magazine Stiletto, Chopard, Guerlain), ainsi que des établissements d’enseignement supérieur. Son intérêt pour la programmation, les sciences et la musique s’exprime également dans des collaborations artistiques (Compagnie Pulso, Label Anywave) et au cours d’ateliers pédagogiques à l’ECV, en partenariat avec le FabLab de la Cité des Sciences de la Villette.

 

SYLVAIN DELBART

Sylvain delbart tSylvain Delbart évolue dans les nombreux domaines de la programmation multimédia et de la conception électronique appliquées aux arts. Il travaille sur les possibilités d’interactions entre création sonore, lumière, image et mouvement, et la création d’événements non linéaires ou pseudo-aléatoires, explorant et créant ainsi des liens entre science et art.

 

SARAH FIDI ALAUDI

Sarah FIDI ALAUDI - ErgoProfesseur adjoint au LRI-Université Paris-Sud 11, membre de l’équipe de recherche LRI HCC (ex InSitu) en conception d’interaction, interaction entre ordinateurs-humains et arts interactifs. Artiste nouveaux médias, chorégraphe, danseuse et analyste du mouvement Laban. Elle a été chercheur à l’École d’arts interactifs et de technologie de l’Université Simon Fraser à Vancouver, dans le cadre du projet MovingStories. Elle est titulaire d’un doctorat en Art et Sciences de l’Université Paris-Sud 11 et des instituts de recherche IRCAM-Centre Pompidou et LIMSI-CNRS. Dans son doctorat, elle a étudié comment les qualités de mouvement dans la danse peuvent être modélisées, analysées et représentées par des calculs et appliquées à la conception de l’interaction homme-ordinateur. Elle a récemment terminé une certification en tant qu’analyste du mouvement Laban à l’Institut Laban / Bartienieff des études de mouvement à New York, aux États-Unis. Elle s’intéresse à relier la recherche scientifique et expérientielle dans les arts basés sur le mouvement pour modifier radicalement et affecter notre compréhension du mouvement, de la connaissance humaine et de la cognition.

 

MARJA CHRISTIANS

Marja Christians, elle, explore depuis l’Allemagne l’empowerment du corps féminin au travers de la performance “génitale” (ce qui est plus ouvert que sexuel), du chant lyrique et de la réactivation de grandes figures mythologiques féminines. Actrice, danseuse, instrumentiste et chanteuse lyrique polyglotte, elle s’est formée à la médiation culturelle, au butô avec Katsura Kan et au clown avec Marcello Katz et Paco Gonzalez, ainsi qu’à la technique Lecoq. Elle a voyagé et travaille en Espagne, Italie, France et Amérique du Sud.

 

ROCIO BERENGUER

Rocio berenguerL’artiste multiforme, unit diverses facettes dans son parcours professionnel : Actrice, metteur en scène, dramaturge, danseuse, chorégraphe. Directrice Artistique de la compagnie Pulso, où elle déploie son univers dans ses créations dans la démarche de la dramaturgie du corps et les nouveaux médias. Dans ces créations elle explore l'hybridation entre différentes disciplines. Actuellement elle se centre sur l’écriture de projets artistiques où l’élément central est le corps, et où la dramaturgie de l’oeuvre intègre les nouvelles technologies comme partie pris de l’écriture.