homéo web

      Homéostasis

      Souhaitant reprogrammer sa structure interne et atteindre une version améliorée d’elle-même, une femme amorce sur scène un dialogue surréaliste avec un ordinateur, une intelligence…

      ergo crédi pulso t

      Ergonomics

        Fatigue, stress, mauvaises postures, notre corps est malmené au quotidien, dans notre manière de travailler ou de nous déplacer. Mais pour remédier à…

      Visuel SoftLove par Hugo Arcier

      #Softlove

      #Softlove relate 24h de la vie d’une femme à travers le regard avisé et éperdu de son assistant numérique.

      prélude-1

      #Softlove Prélude

      Installez-vous… des transats et des coussins sont à votre disposition…  Mettez votre casque et écoutez la voix d’une Intelligence Artificielle vous raconter sa romance…

      HD_PUBLICS4

      Les Hommes Debout

      Derrière l’exposition de 16 figurines à taille humaine, Les Hommes Debout hèlent les promeneurs et les invitent au dialogue. Jeu de flash en écho… les statues s’animent de manière imprévisible.

      Paradism09

      Dématérialisé

      Performance audiovisuelle mettant en scène deux corps, le musicien et le vidéaste, qui explorent un monde virtuel, celui «de l’autre côté de l’écran».

      Extrapolis_04

      ExtraPolis

      Brisant les frontières entre les différents supports de l’image, Extrapolis plonge le spectateur dans une ville en perpétuel mouvement.

      golemxapollo2low

      Golem

      Golem est un dispositif de sculptures augmentées. Rendues à la vie au travers du vidéo-mapping, elles nous révèlent leur inquiétude étrangeté.

      Lum_1_

      Lumarium

      Le Lumarium modèle la lumière comme une matière dans l’espace et dans le temps, nous proposant ainsi d’entrevoir un hyper-espace.

      EDO visuel-01

      Émincé d’oreilles

      Sous forme de performance, Valentin Durif perturbe les perceptions visuelles et sonores en transformant en objets musicaux : boîtes de conserves et casseroles…

      Reverrance 1

      REVERRANCE

      A l’ère de l’hyper-connectivité, de l’information nous poursuivant jusque dans notre intimité, Reverrance prend le parti d’une possible décélération et nous propose un voyage contemplatif entre musique et images.