scratch-bandits-crew-Guillaume-J.-Plisson-Agence-Libre-Arbitre-10Web

RADART #2 Lyon

Artistes & partenaires

  • Creartcom

    creartcomLa compagnie/studio CreArtCom conçoit et produit des scénographies proposant des relations esthétiques, corporelles et symboliques aux technologies de l'image, du son, de la lumière et de la matière. La compagnie Creartcom plonge le public dans des scénographies oniriques, sensibles et parfaitement futuristes. Le studio propose un répertoire d’œuvres originales autour de l'espace, du geste, du mouvement, du jeu.
    L’équipe développe des projets focalisés sur l'humain et l'expression de soi. Ces projets ont pour objectif de placer le public au centre des questions de son environnement, de son identité et de sa corporalité par les biais des technologies interactives et de leur appropriation.
  • XLR Project

    xlrXLR Project est un laboratoire d’art et de production d’oeuvres multimédia. Véritable vecteur d’expériences sensorielles, XLR Project s’est forgée notamment par des rencontres avec la vidéo, la musique, la danse, le théâtre, l’architecture, la lumière, la littérature à travers les technologies.

Les 13 et 14 mai 2012 s’est déroulé au Théâtre de l’Elysée l’événement Duty Free, 2 jours de collisions artistiques et de créations indisciplinaires à la croisée entre spectacle vivant et multimédia, proposés par l’AADN, projet Bizarre et les Réseaux de la Création dans le cadre du festival Vision’R.
Cet événement fut l’occasion idéale pour proposer la première édition de RADart Lyon thématisée.

Au programme de cette nouvelle édition :

/// INTRODUCTION « technologies appliquées au spectacle vivant – systèmes interactifs, interprétation » par Igor Deschamps
Les projets du Bionics orchestra et du Scratch bandit crew permettent d’aborder deux notions majeures des arts numériques. L’un sur le thème large de l’interface homme machine, l’autre dans le champ des systèmes « interactifs ». Les deux projets ont en commun un système numérique crée uniquement pour et par l’artiste, destiné à l’interprétation en temps réel devant ou avec les spectateurs, à partir d’une écriture musicale. A priori, nous parlons bien de spectacle vivant. Pourtant les Bandit nous présentent un outil vidéo et le Bionic orchestra un projet sans espace scénique. C’est l’occasion d’expliciter l’étirement des frontières entre disciplines dans le contexte des technologies, avec quelques repères 1960/2010 et quelques notions clefs autour des systèmes interactifs et participatifs.

/// VIRTUAL SCRATCHING // Scratch Bandit Crew
Virtual Scratching, ou la création d’une surface de scratch numérique (table tactile, capteur de mouvements…) pour remplacer le couple cellule/disque timecodé. Avec des interfaces numériques, la relation entre la vitesse ou position du doigt et le son a tendance à se décaler.
Comment programmer cette interface de scratch virtuel afin d’obtenir une relation absolue entre la position du doigt du scratcheur et la position du son ?www.myspace.com/scratchbanditscrew

/// BIONIC ORCHESTRA // Ezra & LOS
Le Bionic Orchestra est une création musicale, visuelle et interactive mêlant beatbox et nouvelles technologies. Les artistes s’enregistrent, transforemnt et spatialisent le son dans l’espace via différents procédés (accéléromètres, motion tracking…), créant un orchestre virtuel dont ils contrôlent la matière. L’idée est de permettre également aux spectateurs de pouvoir influer sur le déroulement du spectacle avec leurs propres mouvements.
Quel dispositif mettre en oeuvre pour tracker le public, sans interférence et en conservant un identifiant spécifique pour chaque ?www.myspace.com/bionic.orchestra

INFOS PRATIQUES
RADArt Lyon 02 : « technologies appliquées au spectacle vivant »
Samedi 14 mai 2011 / 14h-16h30
Théâtre de l’Elysée, 14 rue Basse Combalot, Lyon 7e
Entrée libre

Plus d’infos ? www.radart-lyon.org
RADart Lyon est une initiative des acteurs lyonnais, portée par AADN, MetaLab, CreArtCom et XLR Project.