ombre de personne

Je ne suis l’ombre de personne

Artistes & partenaires

  • Ghazi Frini

    GhaziGhazi Frini est un vidéaste Tunisien qui prend pour point de départ les arts numériques pour développer un processus de recherche iconographique en constante dérive autour du cinéma expérimental. Ses créations vidéo sont trafiquées, modelées, reformatées en LIVE pour être en interaction permanente avec son environnement. Il travaille en collaboration dans différents champs artistiques, que ce soit la musique (Hayej, Delay engeneering…), la danse contemporaine (Caroline Bo, Malek Sebai…), le Théatre (Cie du Théâtre Phou…) ou encore les ombres chinoises (Marion Frini, Lab'Z Orchestra).

     

  • Marion Frini

    marion FriniMarion Frini pratique la danse depuis son plus jeune âge et se spécialise dans le théâtre d’ombre depuis septembre 2010. Enseignante de français langue étrangère de profession, elle participe à l’élaboration et à l’interprétation de spectacles de théâtre d’ombres sous différentes formes (théâtre, expression corporelle, marionnettes, vidéo) et dans différents contextes (ateliers pour enfants, spectacles tout publics). Son travail avec le vidéaste Ghazi Frini, mêle expression corporelle, théâtre d’ombres et vidéo interactive, créant ainsi un monde poétique constamment tiraillé entre couleurs, lumière et obscurité. (« Dans une boîte » 2010, « Je ne suis l’ombre de personne » 2012)

     

Cet atelier propose un regard et un questionnement sur l’ombre d’un corps sans corps.

Pour cela les participants partent du travail des artistes Ghazi et Marion Frini : Je ne suis l’ombre de personne.

Le temps de l’atelier est l’occasion d’aborder différentes pratiques numériques dont le Mapping et le Vjing.
Les participants travaillent également la mise en scène, les jeux d’acteurs, le scénario et la mise en image de ce dualisme corps physique /corps projeté.
La forme finale est une performance pouvant faire l’objet d’une restitution publique.

Thématiques abordées :
Théâtre d’ombres / expression corporelle / lumière / VJ ing / vidéo


Durant le festival Electrochoc, l’AADN a proposé aux scolaires de nouvelles expériences numériques avec l’atelier Je ne suis l’ombre de personne.