Dématérialisé - Workshop

Workshop geste instrumental – Dématérialisé

Artistes & partenaires

  • David Guerra

    david-dematMulti-instrumentiste autodidacte et créateur de musique électronique, David Guerra se forme à la musique électroacoustique (CRR de Chalon-sur-Saône, avec Jean-Marc WEBER) et à la M.A.O (CFPM Villeurbanne) pour asseoir ses connaissances et s’ouvrir d’autres champs d’exploration. Sous le pseudonyme Svindrön, il révèle son génie de la musique électronique fortement influencé par les papes de l’electronica et de l’IDM. Sensible à l’art total, David Guerra collabore, en tant que compositeur, interprète et concepteur sonore, sur de nombreux projets artistiques où l’art sonore, la danse, l’art visuel, l’art plastique… vivent dans un temps unique. Reverrance – performance A/V, Noisy skeleton – installation immersive et interactive, Lumarium – installation lumineuse et sonore, Shapes of light – performance danse, laser et live electronic, Histriker – installation interactive. En 2016, il crée la performance A/V Dématérialisé avec Jeanne Brouaye et Pierre Amoudruz. Dans cette création il approfondit ses recherches sur la corrélation entre les dispositifs interactifs (caméras 3D ou capteurs de mouvements), et, le geste instrumental et l'interprétation musicale.

     

  • Pierre Amoudruz

    Photo de Pierre Amoudruz - Directeur Artistique de AADNVidéaste, scénographe et touche-à-tout numérique, cet artiste s’approprie les médiums du son et de l’image au fil de ses recherches artistiques, qu’il préfère collaboratives ou participatives. Directeur Artistique de l’AADN depuis 2005, il a à cœur de défendre des projets engagés, questionnant les usages et l’impact des technologies au quotidien. Il initie, écrit et réalise plusieurs créations pour la scène (Reverrance 2011, Dématérialisé 2016) ou pour l'espace public (Les Hommes Debouts 2009, Là-Haut… 2016, De Chair et d'O.S 2017). Parallèlement, il assure la curation ou la direction artistique de créations pluridisciplinaires et in situ (Labo Mapping 2012, Blind Sceno 2011). Il dirige les projets du Labo des Usages de l’AADN (@home 2011-2013, Avatar's Riot 2014-2015, Espèces d'Espaces Publics 2016-2017). Si la vidéo temps réel est son medium de prédilection et l’urbanisme au coeur de sa formation, sa pratique est maillée d’apprentissages éclectiques et de coopérations artistiques qui l'amènent à s'approprier la programmation, l'électronique, le design d’objets dans une droite philosophie d’autodidacte.

     

  • [SCAN] (Fonds) – DRAC & Région Auvergne Rhône-Alpes

    Auvergne Rhône-AlpesLa Région Rhône-Alpes a engagé en octobre 2010 une vaste concertation avec l'ensemble des acteurs artistiques et culturels régionaux autour du numérique, posant la question des transformations des pratiques culturelles comme celle des enjeux économiques ou de politiques publiques.
    À l'issue de cette concertation, la Région a adopté en avril 2011 une nouvelle politique dans laquelle elle fixe s'engage à soutenir les arts numériques en créant notamment le Fonds de soutien à la création artistique numérique, ou fonds [SCAN]. Celui-ci est co-financé par la DRAC Rhône-Alpes.
    Ce fonds a pour objectif de soutenir des créations artistiques faisant intervenir des technologies numériques.
    • matiere_IKARIMatière en Résidence au Lab_LabAprès avoir accompagné Thomas Pachoud sur ses créations le Lumarium et Hyperlight… nous accueillons au Lab_Lab une étape de recherche sur la nouvelle création de la Cie IKARI : Matières.
    • Dématérialisé - WorkshopWorkshop geste instrumental – Dématérialisé
    • Jef-Aérosol / inspiration pour Là-HautLà-Haut le Cloud, Ici le SoleilLà-haut le Cloud, ici le Soleil, est une intervention artistique en espace public, une joyeuse mystification scientifique, une fenêtre ouverte en pop-up dans le quotidien d’un lieu pour générer un courant d’air dans les représentations du numérique.
    • Paradism09DématérialiséPerformance audiovisuelle mettant en scène deux corps, le musicien et le vidéaste, qui explorent un monde virtuel, celui «de l’autre côté de l’écran».
    • Lum_1_LumariumLe Lumarium modèle la lumière comme une matière dans l’espace et dans le temps, nous proposant ainsi d’entrevoir un hyper-espace.

Un workshop dédié au geste musical et aux lutheries pour l’image.

A travers les dispositifs de « tracking » de mouvement, Pierre Amoudruz et David Guerra ont développé une écriture nouvelle pour la performance audio-vidéo et sa mise en scène. Ils ont développé une lutherie numérique « dématérialisée » faisant de leurs corps les instruments de jeu. Afin d’investir le plateau, de donner de la liberté à leurs gestes d’instrumentistes, ils ont mené une recherche sur l’interprétation cinétique de la synthèse et des traitements sonores et visuels. Deux systèmes de motion tracking sont utilisés : le capteur Kinect II, pour les gestes amples mettant en jeu le corps tel un chef d’orchestre ; le leap motion pour une écriture précise de la gestuelle des mains, proche de celle du marionnettiste.


Pré-requis : public amateur / pratique de l’image (prise de vue et retouche photo, montage vidéo…) ou du son (pratique instrumentale, connaissance des outils de MAO)