• UBM dessin web
  • IMGP5458

Über Beast Machine

Artistes & partenaires

  • Michaël Cros

    Michael CrosNé en 1972, Michaël Cros est chorégraphe et plasticien dans la compagnie marseillaise la Méta-Carpe. Diplômé des Beaux-Arts de Marseille et de Lyon, il associe principalement dans son travail les champs de la danse contemporaine, des arts de la marionnette et des arts numériques. Les thématiques abordées dans ses projets tournent autour du corps (de sa perception interne jusqu’aux interactions sociales). En mettant en jeu des corps humains, objets, et numériques, il questionne notre condition humaine et ses frontières (quelque part entre le règne animal et le monde des machines) ainsi que les liens qui nous poussent à vivre ensemble. Michaël Cros propose un travail polymorphe, à la fois «objet» et «expérience», qui s'inscrit dans différents lieux, avec différents partenaires et suivants différentes modalités de rencontre avec le public.
    • UBM dessin webÜber Beast MachineComment donner vie à une créature étrange et inquiétante qui associe les arts de la marionnette, la robotique et la botanique ?

     

  • MPT-Salle des Rancy

    maison-des-rancyLa Maison Pour Tous est une association Loi 1901. C’est l’une des 12 Maisons des Jeunes et de la Culture (MJC) de Lyon.
    Elle dispose d'un Espace Public Numérique (EPN) qui propose diverses activités dont les cycles d'Expériences numériques : ateliers, stages, rencontres et performances permettant de se familiariser avec les arts numériques et les usages des nouvelles technologies.
    La MPT-Salle des Rancy est l'un des partenaires du dispositif VIDEOPHONIC sur l'agglomération lyonnaise.
    • UBM dessin webÜber Beast MachineComment donner vie à une créature étrange et inquiétante qui associe les arts de la marionnette, la robotique et la botanique ?
    • par la fenetre_uto300Par la fenêtre du poisson soi« Par la fenêtre du poisson soi » est un jeu de lecture-écriture en live, avec comme matières premières le texte, la vidéo et les sons.
    • VISUEL-EARRINGEarringEarring est née de la rencontre entre un musicien et un vidéaste-plasticien, et de leur désir de pousser dans ses retranchements la technique du live-looping.
    • ScenocosmeRencontres imaginairesDans cette œuvre interactive, les reflets réels se confondent avec les images virtuelles, donnent l’illusion d’une réalité déformée.
    • Extrapolis_vignetteEXTRAPOLISExtraPolis est une tableau interactif. Œuvre d’art numérique utilisant la technique du dessin et la technologie au service de l’interactivité entre le tableau et le spectateur, elle nous plonge dans une ville imaginaire en perpétuel mouvement.
  • INSA

    insaL’INSA de Lyon, Ecole d’Ingénieurs, conduit depuis 1991, sur le campus Lyon Tech La Doua, une action culturelle originale et innovante articulant transmission des savoirs et créativité, Science et Culture, ouverte sur le monde contemporain. Lieu de vie, d’échanges, d’expériences de pratiques collectives au cœur de la cité, le Service culturel de l’INSA de Lyon privilégie les expressions artistiques nouvelles et innovantes.
    L'INSA est l'un des partenaires du dispositif VIDEOPHONIC sur l'agglomération lyonnaise.
    • UBM dessin webÜber Beast MachineComment donner vie à une créature étrange et inquiétante qui associe les arts de la marionnette, la robotique et la botanique ?
    • 888A5479BodyscapeInspirée de la théorie de Descartes de « l’animal machine », la performance Bodyscape présente le corps tel une machine, un système mécanique.
  • Zinc

    zincInstallé depuis plus de 10 ans à la Friche la Belle de Mai (Marseille), pôle artistique et culturel marseillais, ZINC est un centre de création « arts et cultures numériques ».
    ZINC est un producteur qui accompagne les artistes, programme leurs œuvres et, d’une façon générale, encourage les formes artistiques qui recourent aux technologies numériques.
    ZINC est un lieu, animé en permanence et dédié à tous pour pratiquer, s’initier, se cultiver, au numérique et au multimédia, dans une dynamique d’appropriation sociale de la dimension culturelle et créative du numérique.
    • UBM dessin webÜber Beast MachineComment donner vie à une créature étrange et inquiétante qui associe les arts de la marionnette, la robotique et la botanique ?
    • VISU-PRINCIPAL-1050x700HolyVj #Digression n°1HolyVj est un dispositif où le spectateur est plongé dans un univers immersif mêlant art multimédia et spectacle vivant, grâce à un skate-board !
    • par la fenetre_uto300Par la fenêtre du poisson soi« Par la fenêtre du poisson soi » est un jeu de lecture-écriture en live, avec comme matières premières le texte, la vidéo et les sons.
  • Shadok

    shadokAux professionnels, bricoleurs et créatifs souhaitant développer ou mettre en avant leurs projets et dont les pratiques questionnent les usages des nouvelles technologies. La révolution numérique favorise les innovations venant des usagers. Le Shadok met en avant ces dynamiques en proposant des outils et un réseau de compétences permettant le développement des projets.
    Au grand public, sceptiques comme convaincus. Le Shadok proposera une programmation éclectique et dense (animations, concerts, rencontres, expositions…) s’adressant aussi bien à des connaisseurs qu’aux néophytes, mêlant nouvelles technologies et objets plus classiques dans un esprit de convivialité et de pédagogie.

    Dès 2014, la saison hors-les-murs traduira la dynamique du lieu.
    En 2015, un éventail de formats élargi sera développé tout au long de l’année.

    • Vie sexuelle des corps célestesLa vie sexuelle des corps célestesRisquez vous à satisfaire les désirs d’un puzzle-game et abordez la sexualité comme une énigme à résoudre.
    • UBM dessin webÜber Beast MachineComment donner vie à une créature étrange et inquiétante qui associe les arts de la marionnette, la robotique et la botanique ?
    • Machines-a-rien_Site1Machines à rienMachines à rien s’articule autour de la création de tableaux sonores et visuels tels des mobiles suspendus, accrochés au mur ou posés au sol.

Comment donner vie à une créature étrange et inquiétante qui associe les arts de la marionnette, la robotique et la botanique ?

Voici l’une des questions que pose Über Beast Machine, le projet de Michaël Cros et de ses collaborateurs de la Méta-Carpe, compagnie implantée à Marseille.

L’idée originale à cette création est de nous présenter un corps-objet, sorte de personnage hybride de taille humaine, marionnette amplifiée et robotisée, qui nous ferait part des mouvements qui la traversent…

Über / Beast / Machine : par ces trois mots, ces trois concepts, Michaël Cros nous fait part de son ambition.

  • ÜBER

Il y eut l’übermensch de Friedrich Nietzsche à la fin du XIXe siècle. Puis vint l’übermarionette d’Edward Gordon Craig au début du XXe siècle. Aujourd’hui se profilent des corps trans-humanisés aux velléités de toute puissance et d’immortalité…

Comment re-questionner alors cette particule « über » (mollement traduite par « sur » en français ?)

  • BEAST

La Bête : voici un corps-frontière, une effrayante figure de l’Autre, une variation autour du thème du « sauvage », de la part non domestiquée de l’humanité.

Cette figure traverse les époques, tout en endossant plusieurs corps monstrueux. À quoi ressemblerait-elle aujourd’hui ?

  • MACHINE

Corps amplifié ? Agent autonome ? Vie artificielle ? Le robot, dans notre société, est un objet clivant, objet de fantasmes. Les machines(et leurs constructeurs nous assignent à notre place de vivants obsolescents.


En associant ces trois mots Über Beast et Machine, je cherche à provoquer un mouvement « queer » qui requestionne le genre, les codes, et les croyances collectives autour de ce qui fait corps à l’échelle individuelle ou à une échelle collective. Donner vie à ÜBM, c’est aussi explorer la figure de l’Autre… bâtard, hybride, qui met en échec les mots « humain », « robot », « marionnette », « animal », « végétal ».

Ce qui m’intéresse, c’est d’imaginer un autrui « élargi », un autrui « environnemental » avec lequel nous serions partenaires et non propriétaires. Jean-Christophe Bailly fait partie des philosophes qui m’a beaucoup influencé lorsqu’il écrit sur la relation de l’humain au reste du vivant. Il en est de même avec l’anthropologue Philippe Descola et son éclairage autour des continuités entre humains et non-humains, notamment dans la pensée animiste.

ÜBM est une créature à la fois fictive et réelle qui est traversée par :
– les arts de la marionnette : avec la particularité d’être manipulée aussi bien par l’humain que par son environnement ;
– la robotique : elle perçoit et réagit à son milieu par un dispositif de vie artificielle autonome ;
– la danse contemporaine : ces présences humaines et non-humaines proposent une relation particulière à l’espace et aux autres, dans un va-et-vient entre geste mécanique et geste artistique.


Über Beast Machine est un projet au long cours, complexe et ambitieux, dont la finalisation est prévue en 2017. D’ici là, AADN accompagne la création à différentes étapes de sa production.

Avec VIDEOPHONIC, AADN permet à l’équipe d’ÜBM d’être accueillie à la MPT-Salle des Rancy pour une première étape de création, dont la restitution a eu lieu le 30 janvier 2016 et pour une deuxième étape de création technique cette fois-ci au Lavoir Public le 30 juin 2017.

Ensuite, différents temps d’étapes se dérouleront à Lyon, en lien avec AADN et des structures telles que la MPT-Salle des Rancy ou l’INSA. Les événements publics seront relayés sur le site de AADN.

infos pratiques
Über Beast Machine
Résidence : du 26 au 30 juin 2017
Sortie de résidence : Vendredi 30 juin 2017
Rencontre publique à partir de 19h30
Lieu : au Lavoir Public
4 impasse de Flesselle – 69001 Lyon
Entrée libre – adhésion au Lavoir Public obligatoire 2€

Über Beast Machine
Résidence : du 25 au 30 janvier 2016
Sortie de résidence : Samedi 30 janvier 2016
Exposition « en couveuse » de 16h à 18h
Rencontre publique à partir de 18h
Lieu : à la MPT-Salle des Rancy
249 rue Vendôme, 69003 Lyon
tel : 04 78 60 64 01
Entrée libre


Pour découvrir l’univers de Michaël Cros et la Méta-Carpe, découvrez le projet Le peuple sombre en vidéo.


Remerciements

Marion Estavoyer & Clara Fays de ZINC, Jérôme Lévy, Christophe Le Blay, Régine Westenhoeffer


 

AUTRE LIENS

Site internetBlog – Pro-Vivance