Fondation de France

Depuis 1969, la Fondation de France soutient des projets concrets et innovants qui répondent aux besoins des personnes face aux problèmes posés par l’évolution rapide de la société. Elle agit dans trois domaines : l’aide aux personnes vulnérables, le développement de la connaissance et l’environnement.
  • Avatar’s RiotAvatar’s Riot, une création in situ où il est question de vélo triporteur, d’espace public et de création participative.
  • @home@Home – connexion@Home – Connexion, ou comment co-réaliser une exposition mettant en scène le laboratoire de savants fous ayant digitalisé les habitants de Mermoz.

La Gare Coustellet

Située au cœur de la Communauté des Communes de Coustellet, et implantée dans l’ancienne gare SNCF de Maubec, La Gare est un lieu de diffusion et de pratique culturelle en milieu rural.
  • Par la fenêtre du poisson soi« Par la fenêtre du poisson soi » est un jeu de lecture-écriture en live, avec comme matières premières le texte, la vidéo et les sons.

Hublot (le)

Le Hublot, Centre de création multimédia à Nice, favorise l’accès à la culture par la sensibilisation et la formation de base aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, par le développement d’usages et de contenus ainsi que le soutien à des projets locaux. Le Hublot est centre ressources numériques et lieu de création : il souhaite affirmer sa place originale sur des territoires plus larges en proposant un accompagnement et des services destinés aux artistes ou jeunes porteurs de projets culturels, un soutien à la production et à la diffusion des œuvres.
  • DématérialiséPerformance audiovisuelle mettant en scène deux corps, le musicien et le vidéaste, qui explorent un monde virtuel, celui «de l’autre côté de l’écran».

IESA

Depuis 1985, l’IESA offre à ses étudiants la possibilité de se former aux principaux métiers du marché de l’art, de la culture et du patrimoine. Historiquement installée au cœur de Paris, l’IESA est également présente à Lyon, Londres et Pékin et propose des formations Bachelor (Bac+3), Mastères (Bac+5) et formations pour professionnels.
L’AADN y intervient sur des cours concernant les cultures numériques, et cette année pour y mener des ateliers d’initiation.

Imaginove

Le pôle de compétitivité Imaginove fédère et contribue au développement des projets et du business de la filière des contenus numériques dans la région Rhône-Alpes. L’activité participe au dynamisme de la région et à son rayonnement national et international.
  • Hyperlight – LumariumInventant sa propre technologie de projection holographique, Hyperlight immerge le public au cœur d’une architecture immatérielle mouvante.

Incident.net

INCIDENT est une plate-forme artistique implantée en France, au Canada, au Sénégal et sur Internet depuis 1994.
INCIDENT est composé de Vadim Bernard, Grégory Chatonsky, Marika Dermineur, Reynald Drouhin, KRN, Claude Le Berre, Julie Morel
INCIDENT organise Upgrade!Paris, Upgrade!Dakar, Géographies variables, incident.res et des numéros hors-séries.

INSA

L’INSA de Lyon, Ecole d’Ingénieurs, conduit depuis 1991, sur le campus Lyon Tech La Doua, une action culturelle originale et innovante articulant transmission des savoirs et créativité, Science et Culture, ouverte sur le monde contemporain. Lieu de vie, d’échanges, d’expériences de pratiques collectives au cœur de la cité, le Service culturel de l’INSA de Lyon privilégie les expressions artistiques nouvelles et innovantes.
L’INSA est l’un des partenaires du dispositif VIDEOPHONIC sur l’agglomération lyonnaise.
  • Über Beast MachineComment donner vie à une créature étrange et inquiétante qui associe les arts de la marionnette, la robotique et la botanique ?
  • BodyscapeInspirée de la théorie de Descartes de « l’animal machine », la performance Bodyscape présente le corps tel une machine, un système mécanique.

Institut Français

L’Institut français est l’opérateur de l’action culturelle extérieure de la France. Il a été créé par la loi du 27 juillet 2010 relative à l’action extérieure de l’État et par son décret d’application du 30 décembre 2010.
Placé sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères et du Développement international, il est chargé, dans le cadre de la politique et des orientations arrêtées par l’État, de porter une ambition renouvelée pour la diplomatie d’influence. Il doit contribuer au rayonnement de la France à l’étranger dans un dialogue renforcé avec les cultures étrangères et répondre à la demande de France dans une démarche d’écoute, de partenariat et d’ouverture.

Jarring Effects

Jarring Effects est une maison musicale indépendante, spécialisée dans les musiques indie et anticonformistes depuis 1993.
Elle partage son activisme entre production discographique, booking, production événementielle et studio d’enregistrement.

Komplex-Kapharnaüm

Nous questionnons les hommes et les paysages, à la recherche de leur singulière beauté
Nous traversons des histoires, nous composons à partir de lieux, nous croyons en la poésie du quotidien, nous cherchons à la transcender. La ville est notre terrain de jeu, notre source d’inspiration et notre espace de représentation.
Nous sommes KompleX KapharnaüM, une équipe artistique qui réunit les talents de vidéastes, musiciens, techniciens, écrivains, performers, plasticiens, concepteurs, constructeurs… autant de compétences indispensables à la création de nos interventions.

Lab.Lab

Studio de création et Fabrique d’expérimentation numérique, le Lab.Lab est un lieu mutualisé entre l’AADN et les studios BK et Théoriz qui se situe au Pôle Pixel, à Villeurbanne.
Espace modulable et équipé spécialement pour les créations numériques, le Lab.Lab est un espace idéal pour accueillir les artistes lors d’une étape de création.
le Lab.Lab est l’un des partenaires du dispositif VIDEOPHONIC.

Labomédia

L’association Labomedia s’est initialement constituée à partir de l’envie partagée de plusieurs associations d’investir le champ des arts numériques. En 1999 Mixar, Lumen, Radio Campus, l’Oreille et l’Otre Oreille fondent ainsi l’association Ultimédia devenue aujourd’hui Labomedia. Dès lors, Labomedia place son projet d’activités à la croisée des pratiques artistiques, articulé ainsi autour d’un pôle dédié à la création artistique, à la recherche et au développement, à la diffusion, un pôle dédié à la fabrication numérique de type « FabLab », l’atelier du c01n, et un pôle ressource tourné vers l’accompagnement de projets, l’innovation pédagogique, et à la transmission de savoirs selon le principes des logiciels et connaissances « libres ». Ces dispositifs sont animés d’une même volonté : une appropriation critique des technologies contemporaines au profit d’une expression sensible, d’une production symbolique susceptible de fertiliser un écosystème culturel individuel et collectif dans la perspective d’abonder la logique de biens communs.