Dématérialisé @LUX Scène Nationale de Valence

Artistes & partenaires

  • David Guerra

    Multi-instrumentiste autodidacte et créateur de musique électronique, David Guerra se forme à la musique électroacoustique (CRR de Chalon-sur-Saône, avec Jean-Marc WEBER) et à la M.A.O (CFPM Villeurbanne) pour asseoir ses connaissances et s’ouvrir d’autres champs d’exploration. Sous le pseudonyme Svindrön, il révèle son génie de la musique électronique fortement influencé par les papes de l’electronica et de l’IDM. Sensible à l’art total, David Guerra collabore, en tant que compositeur, interprète et concepteur sonore, sur de nombreux projets artistiques où l’art sonore, la danse, l’art visuel, l’art plastique… vivent dans un temps unique. Reverrance – performance A/V, Noisy skeleton – installation immersive et interactive, Lumarium – installation lumineuse et sonore, Shapes of light – performance danse, laser et live electronic, Histriker – installation interactive. En 2016, il crée la performance A/V Dématérialisé avec Jeanne Brouaye et Pierre Amoudruz. Dans cette création il approfondit ses recherches sur la corrélation entre les dispositifs interactifs (caméras 3D ou capteurs de mouvements), et, le geste instrumental et l’interprétation musicale.

     

  • Pierre Amoudruz

    Vidéaste, scénographe et touche-à-tout numérique, cet artiste s’approprie les médiums du son et de l’image au fil de ses recherches artistiques, qu’il préfère collaboratives ou participatives. Directeur Artistique de l’AADN depuis 2005, il a à cœur de défendre des projets engagés, questionnant les usages et l’impact des technologies au quotidien. Il initie, écrit et réalise plusieurs créations pour la scène (Reverrance 2011, Dématérialisé 2016) ou pour l’espace public (« Les Hommes Debouts » 2009, « Là-Haut le Cloud, Ici le Soleil » 2016 qui évolue en 2018 avec « Jusqu’ici tout va bien », « De Chair et d’O.S » 2017). Parallèlement, il assure la curation ou la direction artistique de créations pluridisciplinaires et in situ (Labo Mapping 2012, Blind Sceno 2011). Il dirige les projets du Labo des Usages de l’AADN (@home 2011-2013, Avatar’s Riot 2014-2015, Espèces d’Espaces Publics 2016-2017). Si la vidéo en temps réel est son medium de prédilection et l’urbanisme au cœur de sa formation, sa pratique est maillée d’apprentissages éclectiques et de coopérations artistiques qui l’amènent à s’approprier la programmation, l’électronique, le design d’objets dans une philosophie d’autodidacte.

     

  • Lux, Scène Nationale

    Pluridisciplinaire et ancré dans la création artistique contemporaine, le projet de LUX se fonde sur les dialogues entre les arts visuels et les arts scéniques. Les images – cinématographiques ou issues des nouveaux médias- en constituent le point de convergence : images plurielles : exposées et projetées et désormais, grâce au nouveau plateau scénique, scénographiées et spatialisées… pour devenir des espaces habitables d’une scène image.

Dématérialisé est un face-à-face, un duel entre deux artistes qui manipulent les sons et les images tels des apprentis-sorciers explorant un monde virtuel ! Embarquez avec eux pour un voyage envoûtant, poétique et lunaire.

Accueillis en 2012 avec Reverrance, Pierre Amoudruz et David Guerra reviennent à LUX avec une performance audio-vidéo où les instruments sont dématérialisés et remplacés par des systèmes de capteurs et d’analyse de mouvements (comme la Kinect ou le Leap Motion). Les deux artistes, musicien-guitariste et vidéaste, affranchis de toute contrainte physique, développent alors une gestuelle instrumentale sans instrument, aérienne et quasi chorégraphique, à l’image de celle d’un chef d’orchestre. Alors que les corps se déploient dans l’espace, l’évidente alchimie entre hommes et machines devient floue, les frontières du « qui contrôle qui » poreuses, laissant place à un univers visuel puissant, symbolique et sans concession. Témoignage d’une génération en transit, Dématérialisé interroge le rapport ambivalent que l’humain entretient avec les technologies et leurs promesses d’un avenir meilleur…

Durée : 45 min.
Création et interprétation visuelle, programmation : Pierre Amoudruz
Création sonore et interprétation musicale, programmation : David Guerra
Création lumière, régie générale : Pascal Krieg-Rabeski
Conseil sur la gestuelle : Jeanne Brouaye