dématérialisé

Dématérialisé – Première à Videoformes

Artistes & partenaires

  • Pierre Amoudruz

    Vidéaste, scénographe et touche-à-tout numérique, cet artiste s’approprie les médiums du son et de l’image au fil de ses recherches artistiques, qu’il préfère collaboratives ou participatives. Directeur Artistique de l’AADN depuis 2005, il a à cœur de défendre des projets engagés, questionnant les usages et l’impact des technologies au quotidien. Il initie, écrit et réalise plusieurs créations pour la scène (Reverrance 2011, Dématérialisé 2016) ou pour l’espace public (« Les Hommes Debouts » 2009, « Là-Haut le Cloud, Ici le Soleil » 2016 qui évolue en 2018 avec « Jusqu’ici tout va bien », « De Chair et d’O.S » 2017). Parallèlement, il assure la curation ou la direction artistique de créations pluridisciplinaires et in situ (Labo Mapping 2012, Blind Sceno 2011). Il dirige les projets du Labo des Usages de l’AADN (@home 2011-2013, Avatar’s Riot 2014-2015, Espèces d’Espaces Publics 2016-2017). Si la vidéo en temps réel est son medium de prédilection et l’urbanisme au cœur de sa formation, sa pratique est maillée d’apprentissages éclectiques et de coopérations artistiques qui l’amènent à s’approprier la programmation, l’électronique, le design d’objets dans une philosophie d’autodidacte.

     

  • David Guerra

    Multi-instrumentiste autodidacte et créateur de musique électronique, David Guerra se forme à la musique électroacoustique (CRR de Chalon-sur-Saône, avec Jean-Marc WEBER) et à la M.A.O (CFPM Villeurbanne) pour asseoir ses connaissances et s’ouvrir d’autres champs d’exploration. Sous le pseudonyme Svindrön, il révèle son génie de la musique électronique fortement influencé par les papes de l’electronica et de l’IDM. Sensible à l’art total, David Guerra collabore, en tant que compositeur, interprète et concepteur sonore, sur de nombreux projets artistiques où l’art sonore, la danse, l’art visuel, l’art plastique… vivent dans un temps unique. Reverrance – performance A/V, Noisy skeleton – installation immersive et interactive, Lumarium – installation lumineuse et sonore, Shapes of light – performance danse, laser et live electronic, Histriker – installation interactive. En 2016, il crée la performance A/V Dématérialisé avec Jeanne Brouaye et Pierre Amoudruz. Dans cette création il approfondit ses recherches sur la corrélation entre les dispositifs interactifs (caméras 3D ou capteurs de mouvements), et, le geste instrumental et l’interprétation musicale.

     

  • Jeanne Brouaye

    Jeanne Brouaye est une interprète comédienne, danseuse et performeuse française. Elle vit entre Paris, Lyon et Bruxelles. Après des études à L’ENSATT, elle intègre la troupe permanente du TNP dirigé par C.Schiaretti, qu’elle quittera six ans plus tard. Depuis, elle s’oriente vers des formes spectaculaires transdisciplinaires et développe une recherche autour du corps et de l’écriture chorégraphique. Elle se forme aux Viewpoints en 2011 à New-York, suit une formation en Yoga Vinyassa et pratique la danse contact. En 2012, elle crée la compagnie VOLTA et présente Glorious Land, dans le cadre de la Biennale off de la danse. En 2013, elle participe à la Nouvelle école des Maîtres dirigée par la chorégraphe C. Macras. En tant qu’interprète, elle collabore avec le collectif ildi eldi, P. Amoudruz et D. Svindron, le « Groupenfonction » dirigé par A. Pirault, la chorégraphe A. Ryszkiewicz, le metteur en scène P. Marullo.
    • Jusqu’ici tout va bien
    • DématérialiséPerformance audiovisuelle mettant en scène deux corps, le musicien et le vidéaste, qui explorent un monde virtuel, celui «de l’autre côté de l’écran».

     

  • Videoformes

    Depuis sa création en 1984, VIDEOFORMES se définit comme un observatoire permanent des évolutions de la vidéo et des cultures numériques dans l’art contemporain : un espace de présentation, de rencontre et de réflexion pour les artistes, les professionnels et les publics. Structure de diffusion et de production artistique dans le domaine de l’art vidéo et des arts numériques, VIDEOFORMES organise un festival international éponyme annuel à Clermont-Ferrand présentant l’actualité de la création numérique : installations, vidéos, performances, créations numériques pluridisciplinaires et tables rondes sur des thématiques élargies aux industries créatives et aux évolutions sociétales liées au numérique.
    • DématérialiséPerformance audiovisuelle mettant en scène deux corps, le musicien et le vidéaste, qui explorent un monde virtuel, celui «de l’autre côté de l’écran».

Le samedi 19 mars, Dématérialisé fera sa Première à l’occasion du festival VIDEOFORMES.

Invitée d’abord en résidence une semaine avant l’événement à Clermont-Ferrand, l’équipe aura achevé le travail autour de cette création 2016 menée en collaboration avec Videoformes.
Pierre Amoudruz et David Guerra nous dévoileront une performance audio-vidéo pour corps et geste instrumental.

Ne ratez pas l’occasion de surprendre deux artistes au cœur d’une forme hybride, entre concert contemplatif et cinéma musical… Où le musicien et le vidéaste s’affranchissent volontairement de leurs instruments et contrôleurs et où la partition est exclusivement interprétée par le mouvement de leur corps dans l’espace.

La soirée se poursuivra avec l’annonce du palmarès du Prix VIDEOFORMES. Un jury formé de professionnels internationaux décernera le Prix VIDEOFORMES 2016 / Ville de Clermont-Ferrand, le Prix VIDEOFORMES 2016 / Conseil Départemental du Puy-de-Dôme et le Prix VIDEOFORMES 2016 / Prix Université Blaise Pascal des étudiants.
La compétition rend compte de la diversité des écritures, des univers artistiques et des formes innovantes de la vidéo d’aujourd’hui.

INFOS PRATIQUES
Première de Dématérialisé
A l’occasion du festival VIDEOFORMES
Samedi 19 mars 2016 à 20h30
à la Maison de la Culture (salle Boris Vian)
Tel : 04 73 17 02 17
Entrée libre
La programmation complète du festival : ici