ExtraPolis au Shadok

Artistes & partenaires

  • BK

    BKYC est la réunion de trois professionnels du monde de l’Image et d’un expert en évènementiel culturel. La cohésion de l’équipe se retrouve dans une vision commune : Drawing in Space.
    Etienne Guiol est directeur Artistique, dessinateur, animateur et maître verrier.
    Olivier Bonhomme est directeur Artistique, Illustrateur, graphiste, bédéiste et saxophoniste.
    Arnaud Pottier est illustrateur, Infographiste, webdesigner & puits à idée.
    • Arnaud Pottier

      Arnaud Pottier a suivi sa formation à l’école d’arts appliqués Presqu’île avant de la poursuivre lui aussi à Emile Cohl.
      Après avoir travaillé comme graphiste concepteur ou webdesigner en agence ou en freelance, Arnaud a co-fondé le studio BK en 2012.
      Ses missions : Directeur artistique, Graphiste, Plasticien, Webdesigner, VFX 3D & vidéomapping.

    • Etienne GUIOL

      Diplômé en 2010 il débute une activité d’artiste indépendant alternant expositions, travail de projections sur scène, réalisation de vitraux, avant de monter une première entreprise en mai 2011, IBOO Interactive, spécialisé dans la création de contenu interactif pour enfant. L’intérêt pour la scène se faisant de plus en plus présent et constant il réunit une équipe au cours de l’année 2012 afin de créer une nouvelle structure spécialisée dans ce domaine : BKYC.
      Son univers est basé sur le dessin, le trait, la gestuelle et l’étude du mouvement avec comme référence solide l’Histoire de l’Art au sens large.

    • Olivier Bonhomme

      Diplômé en 2010 de l’école Emile COHL à Lyon, il commence diverses collaborations dans le monde de la presse, de l’édition et diverses conceptions de fresques avec la Cité de la Création. En parallèle de ces activités il intègre l’ENM de Villeurbanne au département Jazz en 2011.
      Son univers est nourri par la double influence du jazz et des auteurs de bande dessinée contemporaine tels que Moebius, Munoz, Dave Mc Kean, Marc Antoine Matthieu, Bézian, etc… Une vocation originelle pour l’architecture le pousse à explorer l’univers urbain sous toutes ses formes.

    • ExtraPolisBrisant les frontières entre les différents supports de l’image, Extrapolis plonge le spectateur dans une ville en perpétuel mouvement.
    • EXTRAPOLISExtraPolis est une tableau interactif. Œuvre d’art numérique utilisant la technique du dessin et la technologie au service de l’interactivité entre le tableau et le spectateur, elle nous plonge dans une ville imaginaire en perpétuel mouvement.

     

  • Théoriz Studio

    Théoriz crew est composé d’ingénieurs, motion designer et musiciens professionnels.
    Co-fondé en 2010 par David-Alexandre Chanel et Jonathan Richer, Théoriz crew réalise des installations interactives, des projections architecturales, ainsi que de la technologie pour le spectacle et événementiel. L’un est ingénieur chercheur à l’EPFL et musicien diplômé du Conservatoire, l’autre est ingénieur en informatique en fin de formation à CPE Lyon et Visual Jockey dans le milieu de la musique électronique. Ensemble ils collaborent sur des projets tels que Murs Sensibles – installation mapping interactif, Noisy Skeleton – installation immersive et sonore, Pyramidal Screen – sculpture audio réactive…
    • Jonathan Richer

      Jonathan Richer est membre du Studio Théoriz qu’il co-fonde en 2011 avec David-Alexandre Chanel.
      Il a suivi une formation d’ingénieur en informatique en fin de formation à CPE Lyon et évolue également dans le milieu de la musique électronique en tant que VJ (notamment avec l’artiste Tristan Spella, de Mat3r Dolorosa).

    • David-Alexandre CHANEL

      Ingénieur chercheur à l’EPFL et musicien diplômé du Conservatoire, David Chanel co-fonde Théoriz crew en 2011.
      Il s’occupe actuellement de la direction artistique du projet Murs Sensibles pour Théoriz Crew et met en place des algorithmes vidéos distribués pour réseau de caméras 3D en milieu publique pour Visiosafe (EPFL startup).

    • Mixed Reality – Tech Preview : 2ème phase
    • ExtraPolisBrisant les frontières entre les différents supports de l’image, Extrapolis plonge le spectateur dans une ville en perpétuel mouvement.
    • EXTRAPOLISExtraPolis est une tableau interactif. Œuvre d’art numérique utilisant la technique du dessin et la technologie au service de l’interactivité entre le tableau et le spectateur, elle nous plonge dans une ville imaginaire en perpétuel mouvement.

     

  • Shadok

    Aux professionnels, bricoleurs et créatifs souhaitant développer ou mettre en avant leurs projets et dont les pratiques questionnent les usages des nouvelles technologies. La révolution numérique favorise les innovations venant des usagers. Le Shadok met en avant ces dynamiques en proposant des outils et un réseau de compétences permettant le développement des projets.
    Au grand public, sceptiques comme convaincus. Le Shadok proposera une programmation éclectique et dense (animations, concerts, rencontres, expositions…) s’adressant aussi bien à des connaisseurs qu’aux néophytes, mêlant nouvelles technologies et objets plus classiques dans un esprit de convivialité et de pédagogie.

    Dès 2014, la saison hors-les-murs traduira la dynamique du lieu.
    En 2015, un éventail de formats élargi sera développé tout au long de l’année.

    • Vie sexuelle des corps célestesLa vie sexuelle des corps célestesRisquez vous à satisfaire les désirs d’un puzzle-game et abordez la sexualité comme une énigme à résoudre.
    • Über Beast MachineComment donner vie à une créature étrange et inquiétante qui associe les arts de la marionnette, la robotique et la botanique ?
    • Machines à rienMachines à rien s’articule autour de la création de tableaux sonores et visuels tels des mobiles suspendus, accrochés au mur ou posés au sol.

Le Shadok accueille ExtraPolis !
Juste après l’inauguration officielle de cette fabrique numérique strasbourgeoise (10 et 11 avril), la toile augmentée sera présentée au cours du mois d’avril.

C’est dans le cadre de l’événement « Ecrire pour les nouveaux médias » (résidences et conférences sur les sites de Paris, Strasbourg et Metz, organisées par De l’écriture à l’image) que le Shadok accueille un cycle de conférences du 20 au 24 avril.

L’invité de la première conférence est Etienne Guiol : il se penchera sur l’étude de cas « ExtraPolis, tableau augmenté interactif ».
Les participants et le public du Shadok pourront donc observer l’objet de l’étude de cas sur place, à l’étage d’exposition.

Venez découvrir cette création signée des studios BK et Théoriz !

Infos Pratiques
ExtraPolis au Shadok
Du 20 au 24 avril 2015
Conférence d’Etienne Guiol : le 20 avril à 18h
Le programme complet d’Ecrire pour les nouveaux médias : ici
Adresse : les Dock’s, 25 Presqu’île André Malraux, 67000 Strasbourg
Accès par le Tram E et C arrêt Winston Churchill
Accès libre