Semeurs de Contes

Artistes & partenaires

  • Pierre Amoudruz

    Vidéaste, scénographe et touche-à-tout numérique, cet artiste s’approprie les médiums du son et de l’image au fil de ses recherches artistiques, qu’il préfère collaboratives ou participatives. Directeur Artistique de l’AADN depuis 2005, il a à cœur de défendre des projets engagés, questionnant les usages et l’impact des technologies au quotidien. Il initie, écrit et réalise plusieurs créations pour la scène (Reverrance 2011, Dématérialisé 2016) ou pour l’espace public (« Les Hommes Debouts » 2009, « Là-Haut le Cloud, Ici le Soleil » 2016 qui évolue en 2018 avec « Jusqu’ici tout va bien », « De Chair et d’O.S » 2017). Parallèlement, il assure la curation ou la direction artistique de créations pluridisciplinaires et in situ (Labo Mapping 2012, Blind Sceno 2011). Il dirige les projets du Labo des Usages de l’AADN (@home 2011-2013, Avatar’s Riot 2014-2015, Espèces d’Espaces Publics 2016-2017). Si la vidéo en temps réel est son medium de prédilection et l’urbanisme au cœur de sa formation, sa pratique est maillée d’apprentissages éclectiques et de coopérations artistiques qui l’amènent à s’approprier la programmation, l’électronique, le design d’objets dans une philosophie d’autodidacte.

     

  • Martin Chastenet – dit Fish le rouge

    Martin Chastenet, dit « Fish le rouge » est rapeur, slameur, chanson Françaiseur, écrivaillon, découpeur de mots, tchatcheur, testeur, électron libre, artisan, cascadeur, multi-style… Il a travaillé avec divers DJ, MC ou groupes (Pira.ts, X’, Fish’n’chips, La Substance, le Ska Pute Orchestra…). Fish le Rouge a collaboré avec l’AADN en participant à l’aventure d’@Home, une création participative en 2 volets, sur près de 3 ans.
    • Voix Vertes
    • CHORALE SLAMÉE
    • @home@Home – connexion@Home – Connexion, ou comment co-réaliser une exposition mettant en scène le laboratoire de savants fous ayant digitalisé les habitants de Mermoz.
    • @home@home – la fiction@Home – la Fiction, ou comment détourner le réseau social Facebook pour y écrire une fiction multimédia à 32 mains.

     

Instituteur·ice·s, enseignant·e·s, animateur·ice·s, bénévoles, personnels des bibliothèques, musicien·ne·s intervenant·e·s, nous vous proposons une formation-action pour vous approprier les outils de l’image et du son au service du récit.

 

DESCRIPTION DE L’ATELIER

Accessible aux débutant·e·s comme aux initié·e·s, elle vise à écrire des “Contes de l’Après” qui seront présentés en public en mai 2021 lors du Festival Voix Vertes. Cette formation porte sur : 

  • la fiction comme outil de débat autour des enjeux écologiques 
  • les méthodologies d’animation et d’écriture collective
  • les outils numériques de création et la narration multimédia (“Kamishibaï 2.0”)
  • la mise en corps et mise en scène pour porter la parole en public

Kamishibaï signifie littéralement : « théâtre de papier ».

C’est une technique de contage d’origine japonaise basée sur des images qui défilent. Ensemble, nous verrons les étapes suivantes :  

  • écriture du texte,  mise en voix et articulation avec les images et le son
  • création d’illustrations 2D + instruments pour projeter les vidéos en direct
  • enregistrements et effets sonores + instruments pour les jouer en direct

À l’issue de 2 journées de formation, chaque participant·e reçoit un kit de création (fiches méthodo, process, exemples et logiciels) afin d’écrire en autonomie avec son public un “Conte de l’Après” et de le mettre en musique et en image. 

On ne vous laisse pas tout·e seul·e !

De février à avril 2021, pour vous accompagner dans la prise en main et la transmission de toutes les étapes du processus de création (écriture, collecte, maquettage, répétition générale, représentation), nos intervenants assurent un suivi à distance en visio. 

Un dôme pour déployer l’imaginaire de vos contes

Enfin, en mai, nous vous invitons, vous et votre groupe de conteur·trice·s en herbe, à venir répéter sur la scène afin de parfaire la formation et en vue d’une représentation publique lors du Festival Voix Vertes. 

Attention, cette scène est singulière : il s’agit d’un dôme géodésique, une sorte de planétarium sous lequel on s’immerge ensemble dans le son et dans les images. Un univers parfait pour déployer l’imaginaire de vos contes…

 

À RETENIR : DATES, HORAIRES & LIEU

Lieu : cité administrative de Montrevel-en-Bresse, salle Marcel Pacaud

Jour 1 : le samedi 30/01 de 9h30-12h30 et 14h-18h

Écrire et faire écrire en groupe : création collective et approche multimédia (mots, images et sons)
Écriture d’un mini-conte et son kamishibaï 2.0. 

Jour 2 : le samedi 06/02 de 9h30-12h30 et 14h-18h

Approche des outils numériques au service de la narration.
Prise en main du processus de création et du kit pédagogique.

Répétition : semaine du 04 au 08 mai

Représentation : 08 mai 2021 sur le site du Village des Dômes

PUBLICS CONCERNÉS

Cette formation est ouverte aux instituteur·ice·s, enseignant·e·s, animateur·ice·s, personnels de bibliothèques et plus largement à tous ceux qui souhaitent se former à l’écriture multimédia et à la prise de parole poétique.

Aucun prérequis nécessaire notamment pour la partie “outils numériques” puisque tout sera accessible aux débutants. En participant, vous vous engagez à être présent·e aux deux journées de formation.

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

Pour participer à la formation, inscrivez-vous gratuitement :

SPECTACLES : LES DATES à RETENIR

Représentation dans le cadre du Festival Voix Vertes : le samedi 8 mai 2021

CONTEXTE

Cette formation est proposée dans le cadre de Voix Vertes : une résidence artistique pilotée par la CA3B sur le territoire de la Bresse et conçue par l’AADN. En détournant des outils technologiques, nous imaginons des futurs communs désirables pour rêver, débattre, fabriquer, partager. Ensemble, nous construisons un village de dômes et son contenu lors du Festival Voix Vertes.