Rencontres imaginaires

Artistes & partenaires

  • scenocosme

    Les artistes Grégory Lasserre et Anaïs met den Ancxt forment le duo Scenocosme.
    Ils vivent et travaillent ensemble en France. Ils mêlent art et technologie afin de concevoir des œuvres interactives originales. En distillant la technologie numérique, ils en font ressortir des essences de rêve et de poésie, ils en utilisent ainsi la partie vivante, sensible voire fragile.
    Les œuvres de Scenocosme ont été exposées dans de nombreux espaces d’art contemporain et d’art numérique en France et dans le monde.
    • maison sensibleMaison sensibleCette œuvre comportementale réagit comme un corps humain. La Maison Sensible est une installation interactive qui prend corps dans une salle équipée de capteurs sensoriels discrets.
    • Rencontres imaginairesDans cette œuvre interactive, les reflets réels se confondent avec les images virtuelles, donnent l’illusion d’une réalité déformée.

     

  • MPT-Salle des Rancy

    La Maison Pour Tous est une association Loi 1901. C’est l’une des 12 Maisons des Jeunes et de la Culture (MJC) de Lyon.
    Elle dispose d’un Espace Public Numérique (EPN) qui propose diverses activités dont les cycles d’Expériences numériques : ateliers, stages, rencontres et performances permettant de se familiariser avec les arts numériques et les usages des nouvelles technologies.
    La MPT-Salle des Rancy est l’un des partenaires du dispositif VIDEOPHONIC sur l’agglomération lyonnaise.
    • Über Beast MachineComment donner vie à une créature étrange et inquiétante qui associe les arts de la marionnette, la robotique et la botanique ?
    • Par la fenêtre du poisson soi« Par la fenêtre du poisson soi » est un jeu de lecture-écriture en live, avec comme matières premières le texte, la vidéo et les sons.
    • EarringEarring est née de la rencontre entre un musicien et un vidéaste-plasticien, et de leur désir de pousser dans ses retranchements la technique du live-looping.
    • Rencontres imaginairesDans cette œuvre interactive, les reflets réels se confondent avec les images virtuelles, donnent l’illusion d’une réalité déformée.
    • EXTRAPOLISExtraPolis est une tableau interactif. Œuvre d’art numérique utilisant la technique du dessin et la technologie au service de l’interactivité entre le tableau et le spectateur, elle nous plonge dans une ville imaginaire en perpétuel mouvement.

Une Œuvre vidéo interactive comportementale

Rencontres imaginaires est une série d’œuvres vidéos interactives comportementales Le visiteur se retrouve face à un espace d’interaction signifié par un écran miroir. Celui-ci reflète son corps, son visage. Son reflet attire progressivement des mains et des visages virtuels qui tentent de le toucher, de le caresser, de le fuir, de l’attraper, de le surprendre… autant de comportements qui interrogent les relations que nous avons à l’autre. Les mains et les visages perçoivent la présence et se déplacent le long du visage du spectateur. Lorsque ce dernier sort du cadre, les mains et les visages disparaissent. Ils réapparaîtront avec des comportements différents lorsqu’une nouvelle personne se présentera.

Dans cette création, nous suscitons réactions et gestes chez les spectateurs en réponse à des contacts virtuels. Le public joue de ces mains baladeuses qui grattent l’oreille, caressent les cheveux, touchent le bout des lèvres etc. Le contact est virtuel mais donne à ressentir d’étranges sentiments réels chez le spectateur. Il peut s’en trouver amusé, gêné, agacé, ou éprouver un certain plaisir.

Les mains et visages virtuels apparaissent en noir et blanc en superposition avec l’image du spectateur filmé. Cet artifice donne l’illusion d’une réalité fantomatique troublante. Nous utilisons ici les technologies numériques mais donnons à voir une image qui rappelle les premiers trucages du cinéma telle que la technique des surimpressions employée par Georges Méliès.

Nous aurons le plaisir de vous convier à la présentation publique que les artistes feront de leur travail en résidence, le jeudi 14 novembre dès 18h30 à la MPT-Salle des Rancy.


GREGORY LASSERRE & ANAÏS MET DEN ANCXT
Scenocosme mêle art et technologie afin de concevoir des œuvres interactives originales. En distillant la technologie numérique, il en fait ressortir des essences de rêve et de poésie, il en utilise ainsi la partie vivante, sensible voire fragile. Les œuvres de Scenocosme ont été exposées dans de nombreux espaces d’art contemporain et d’art numérique en France et dans le monde.