Retour sur l’École d’été

Le second workshop de l’École d’été, mené avec le concours des Universités de Lyon II, de Liège, Mons et de l’Ecole d’Architecture de Vaulx-en-Velin, a été l’occasion de se concentrer sur le son, ou plutôt sur la condition sonore.

Comment l’espace audible transforme-t-il les ambiances urbaines ? Voilà la question à laquelle les participants ont pu songer.

Une chasse à l’invisible, entre balades à l’aveugle, enregistrements en field recording et spatialisation sonore sous le dôme du Planétarium. Durant une semaine, une belle passerelle s’est tissée entre les explorations artistiques immersives que nous menons au Planétarium et les travaux de ces chercheurs et doctorants experts de la transformation de nos « mondes urbains ».